Catégories
Textes_programmatiques

La diversité et la démocratie en commun

Nos listes Paris 1 en commun constituent une innovation démocratique dans l’histoire de notre université.

Nous sommes à l’image de toutes les composantes de l’université, des sciences humaines à l’économie, des sciences sociales aux mathématiques et informatique, des sciences juridiques aux arts plastiques. C’est en ce sens que nous nous voulons représentatifs. Nos listes représentent concrètement la diversité de Paris 1 : de genre, d’origine géographique et/ou sociale, de discipline, de style de recherche et de pensée, de style de vie et d’opinions politiques.

Nos listes résultent d’une mobilisation sur le terrain, de toutes celles et ceux qui veulent agir et s’engager, et pas seulement occuper des places.

Nos listes présentent une candidate à l’image de cet idéal démocratique.

Soraya Messaï-Bahri est maître de conférences. C’est une femme, jeune, qui comme beaucoup dans sa situation, femmes et hommes, cumule une vie professionnelle et familiale, tout en s’investissant au quotidien auprès des étudiants et de la communauté. Elle a fait preuve de ses compétences, de sa capacité de travail, de sa rigueur et de son intégrité à chaque fois qu’elle a assuré des responsabilités.

Notre université a montré depuis sa fondation qu’elle est en première ligne dans les luttes pour l’égalité. Notre collectif revendique cet héritage de la liberté académique et de la critique sociale, propre à notre université, et nous serons constamment vigilants pour défendre l’expression et les projets de celles et ceux qui se battent pour la justice.

La démocratie passe par le dialogue et la délibération, mais le dialogue est vain si il est dominé par quelques uns et si l’intelligence collective n’est pas mise en acte.

Notre candidate et nos listes ne se contentent pas de proclamer une volonté de changement ou une « réinvention » après quatre ans « à l’essai ». Nous soutenons une candidate à la présidence qui incarne la nécessité de démocratiser l’université et de moderniser sa forme de représentation. Nous présentons des listes de candidats qui rendent concrètement visibles les principes démocratiques que d’autres affichent en discours.

La démocratie, ce n’est pas un slogan, mais une méthode et une pratique. Pour Paris 1 en commun, c’est la condition d’une refondation avec une collègue qui sera à l’écoute, pour agir.

Voter pour Paris 1 en commun, c’est voter pour ce changement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *